Cigarette électronique : avantages, intérêts et bienfaits

Pourquoi n'a t-on pas pensé plus tôt à arrêter de fumer ? 

Avant de parler des avantages de la cigarette électronique, cela semblait important d’évoquer les bienfaits d’arrêter le tabac, dans un premier temps. En arrêtant le tabac, votre corps dit au revoir à 4000 substances chimiques contenues dans une cigarette classique. Est-ce utile de rappeler que certaines sont cancérigènes (50 exactement) ? 1 Français sur 8 meurt à cause d’un cancer que l’on pourrait directement lier au tabac. Rien de bien réjouissant dans tout ça. Rassurez-vous, ce n’est pas fini !

Sans tabac, je respire

Votre capacité respiratoire. Respirer à plein poumon, une sensation fort fort lointaine quand on a le réflexe d’allumer une cigarette en sortant du bureau, au lieu de respirer tout simplement. Au bout de 24 heures, le corps ne contient plus de nicotine. 48h, le goût et l’odorat sont de retour. Il est plus facile de respirer au bout de 72h. Deux semaines plus tard, la coagulation du sang est revenue à la normale et 3 mois après la dernière cigarette, le souffle et les activités physiques en général sont plus faciles.

Sans tabac, je savoure

“Ba, ça ne sent rien”, “Je trouve que ça n’a pas trop de goût”. Ces phrases que tout bon fumeur sort à diverses occasions quand on lui fait sentir ou goûter des choses. Et bien… cela peut-être dû au tabac. Et oui, il est encore là celui-là. Perte de goût, perte d’odorat ... Votre corps réclame une meilleure haleine, des dents moins jaunes, une plus jolie peau et surtout une meilleure santé globale.

Sans tabac, la planète va mieux

Parce qu’il faut penser à notre belle planète, voici quelques chiffres : un mégot à lui tout seul peut polluer 500 litres d’eau. Il met 15 ans à se dégrader par lui-même ... Sachant que plus de 4000 milliards de mégots sont jetés par an… ça donne le tournis. Cela pourrait être un véritable problème de mathématiques à élucider. “Si un mégot met 15 ans à se consumer, combien font…”

Sans tabac, le portefeuille sourit

Avec l’augmentation constante des prix du tabac, on se demande parfois si on n’est pas fou de dépenser autant d’argent dans quelque chose qui peut nous donner le cancer. Bientôt 10€, le paquet de cigarettes classiques… La blonde est désormais un luxe. Pourquoi ne pas chercher une alternative plutôt que de continuer à se ruiner ?

L’alternative de la cigarette électronique face au tabac

Bon, il y a quand même une alternative qui se profile dans tout ça. En effet, si on vous parle d’arrêter le tabac comme ça du jour au lendemain, vous allez nous regarder avec des yeux aussi gros que votre envie de fumer. Il faut une alternative qui réponde, d’une certaine manière, à toutes ces problématiques. D’après Public Health England (sourcer), la cigarette électronique est a minima 95% moins nocive que le tabac et qu’en plus de ça, vous pouvez choisir votre propre taux de nicotine. De gros fumeur, on peut passer à tout petit fumeur, pro-gre-ssi-ve-ment. Parlons de la cigarette électronique et de ses avantages !

De plus en plus utilisée en France, la e-cigarette s’impose comme une nouvelle aide efficace dans le cadre d’un sevrage tabagique. Plus on avance dans le temps et plus la vape se perfectionne. Aujourd’hui, elle permet vraiment de retrouver des sensations comparable à celle d’une cigarette traditionnelle. Vous voyez cette petite sensation de picotement de la gorge lorsque vous grillez une cigarette ? C’est ce qu’on appelle le “hit”. A l’inverse des patchs et des gommes, la vape reproduit cette sensation à la perfection et c’est l’un des ingrédients de son succès. La vape est un univers entièrement personnalisable et c’est ce qui la rend si intéressante. Sans parler technique, on y retrouve une gestuelle comparable à celle d’une cigarette. Mise en bouche, aspiration, expiration, fumée. Même si on parlera ici plus de vapeur. Le vocabulaire a son importance : vous quittez le tabac pour de bon ! Au niveau des arômes, il existe bien entendu des e-liquides goût tabac : c’est ce qu’on appelle les classics. Attention, vous ne retrouverez pas le goût exact d’une vraie cigarette, sans doute parce qu’il n’y a pas cette combustion et toutes ses 4000 substances chimiques. Mais vous vous en approcherez de très près !

Ce réflexe de sortir une cigarette et de la mettre à la bouche est chez le fumeur une habitude et comme on dit, “les mauvaises habitudes ont la vie dure”. Cette gestuelle peut tout à fait continuer à exister avec la cigarette électronique, ce qui permet de ne pas trop perturber l’ancien fumeur qui teste la vape.  

Souvent, on associe la cigarette à une occasion de créer du lien social. Le fameux “Vous auriez un briquet s’il vous plaît ?” que l’on pourrait remplacer par “ça sent bon ! Qu’est-ce que vous vapotez ?” Les habitudes des fumeurs sont conservées grâce à la cigarette électronique. On peut garder certains automatismes et en saisir d’autres, comme par exemple penser à recharger sa e-cigarette. Changer sa résistance de temps en temps et avoir son e-liquide favori à porter de main. Ce sont des contraintes mineures au départ, mais elles deviennent vite la clé d’un vrai plaisir retrouvé.

De la cigarette électronique, aux goûts, à la puissance, aux dosages, tout est entièrement modulable pour vous permettre de vous approprier au mieux cette nouvelle habitude qui vous aide à oublier les anciennes.

Si on devait prendre un exemple, celui des goûts, vous pouvez vous attribuer un eliquide pour chaque moment où la cigarette vous paraît ou vous paraissait indispensable (le matin, après le repas, avec un verre le soir par exemple). Bien plus sexy pour l’haleine 😉 D’innombrables goûts alléchants sont à votre disposition. Caramel au beurre salé ? Limonade ? Réglisse ? Au revoir l’odeur du tabac froid, les cendriers qui débordent, les trous de cigarette dans les vêtements !

Quelques chiffres à retenir :

  • 1 Français sur 8 meurt des suites de complications liées au tabac
  • La cigarette électronique réduirait la consommation de 9 cigarettes en moyenne pour les gros fumeurs. 
  • La cigarette électronique est 97% moins dangereuse que le tabac fumé (source Public Health England) 
  • La vape éviterait près de 75 000 décès liés au tabac chaque année 
  • Vapoter serait 5 fois moins onéreux que fumer 
  • Un e-liquide de 10 ml = 5,50€ en moyenne = 100 cigarettes environ = près de 50€ !
  • Plus de 2000 milliards de mégots seraient jetés en pleine nature chaque année (source Pollution projet)